Expert dans les massages bien-être et relaxant thaï, l'institut de beauté Aldoriane près de Dreux (28) est à votre service.

Nos massages…

Nos massages ne sont ni à caractère médical ou thérapeutique.
Ils n’y a aucune connotation à caractère sensuel ou sexuel.
Une salle de bain adjacente au salon est à votre disposition. Vous pouvez y prendre une douche avant ou après votre massage ou si vous le désirez, garder les huiles essentielles sur votre peau.

 

Massage prénatal (réalisé par Sandrine et Emmanuel)

massage-prenatal.jpg

Le massage pour femmes enceintes est présent dans de nombreuses cultures, et utilisé depuis la nuit des temps pour les bienfaits qu'il procure aux futures mamans, en quête de détente et de bien-être.

Mentionné dans d'anciens textes relatifs à la médecine ayurvédique, le massage pour femmes enceintes est utilisé depuis des temps infinis dans de nombreuses civilisations pour les bienfaits qu'il offre à la future maman. Destinés à préparer à la fois mentalement et physiquement la femme enceinte à cet événement qui est aussi naturel qu'important dans la vie d'une femme.

Le massage prénatal est adapté à la fois aux besoins et aux attentes, mais aussi à l'état physique et émotionnel de la future maman. De plus en plus développé depuis quelques décennies, le massage pour femmes enceintes se décline sous diverses formes, principalement orientées sur certaines zones particulièrement sensibles pendant la grossesse, telles le dos, les jambes et les lombaires. Comme pour une séance de massage traditionnel, le praticien alterne effleurages doux, pétrissages, frictions et pressions, avec l’objectif de soulager la femme enceinte et de lui apporter un bien- être..

Il convient toutefois de s’adresser à son médecin ou à sa sage-femme afin de s’assurer de l’absence de contre-indication.

 

Massage balinais (réalisé par Sandrine et Emmanuel)

massage-balinais.jpg

Le massage balinais est à l’image des habitants de Bali, c’est-à-dire profond, doux et tendre. Il peut s’illustrer de différentes manières mais s’intéresse, dans tous les cas, à la santé du corps et de l’esprit.

Résultat de la combinaison de deux cultures, de part sa situation géographique, le massage balinais trouve ses origines, à la fois, chez les Indiens, avec leur médecine ayurvédique et chez les Chinois, avec leur médecine énergétique. La tradition ancestrale se traduit, soit par le URUT, destiné à détendre les articulations, soit par le PIJAT, aux techniques plus douces et apaisant également l’esprit. Utilisé depuis des siècles, le massage balinais s’attache avant tout à effacer les souffrances physiques et spirituelles.

Dans la plus pure tradition orientale, le massage balinais débute par une prière. Le thérapeute procède ensuite à une succession de gestes, afin de relaxer le corps et ouvrir l’esprit. Ensuite, il poursuit le travail de décontraction, par des mouvements de pétrissages et de pressions sur les méridiens. Enfin, il termine son action par des étirements doux, agrémentés de légères percussions. En d’autres termes, il s’agit d’une solution combinant la douceur et la tonicité, pour une détente optimale teintée d’effets dynamisant.

 

Massage thaï aux huiles essentielles (réalisé par Sandrine)

massage-thai-aux-huiles-essentiellesjpg.

Traditionnel ancestral, le massage thaïlandais manipule le corps tout entier pour une relaxation optimale, un retour à l’équilibre et une circulation mieux régulée du sang. 

Arrivé en Thaïlande il y a 2 500 ans, le massage thaïlandais a subi depuis les influences de l’Inde et de la Chine. Les frontières de sa pratique ont aujourd’hui évolué et vont au-delà de leur espace initialement réservé, le temple.

Les méthodes thaïlandaises sont réputées pour être rigoureusement complètes : elles alternent pressions profondes et effleurements délicats pour harmoniser le corps et l’esprit. Les techniques utilisées se déclinent en deux catégories : le style de la Cour et le style du peuple. Dans la première, seuls les pouces sont utilisés tandis que le thérapeute fera aussi l’usage des genoux, coudes et pieds dans la seconde. Des pressions d’une intensité variable sont exercées sur les lignes d’énergie : en fonction de la zone traitée et de l’état physique du client, les mouvements seront plus ou moins vigoureux. Enfin, une phase d’étirements est également courante dans le cadre des massages thaïlandais.

 

Massage californien aux huiles essentielles (réalisé par Sandrine et Emmanuel)

massage-califonien-aux-huilles-essentiel

Proche du massage suédois, le massage californien consiste en une succession de longs mouvements fluides et harmonieux sur tout le corps, dans le but d’ouvrir et de stimuler la conscience psychocorporelle, afin de vivre le moment présent dans une détente profonde du corps et de l’esprit. Ce massage est l’un des plus répandus en instituts.

Créé dans le début des années 1970 en Californie autour de groupes de travail en psychothérapie, ce massage est né d’un besoin d’affection rassurant, pour des participants dont la charge émotionnelle était très forte. C’est ensuite qu’il a été structuré et enseigné un nouveau type de massage en France et aux Etats-Unis.

Le massage californien est à la fois intuitif et difficile à appréhender en raison de l’écoute, la compréhension et la perception de l’anatomie, nécessaires pour le pratiquer. Massage de relaxation avant tout, il invite les clients à découvrir leur corps, à l’aimer et à se recentrer, en étant à l’écoute de chaque partie endormie et de chaque émotion cachée. Ce type de soin combine à la fois les gestes doux et les effleurages, destinés à envelopper et relaxer le patient, et les gestes plus fermes et stimulants, destinés à apaiser des tensions plus importantes et plus profondes. Ce massage peut ainsi permettre de libérer des émotions enfouies dans la mémoire corporelle : plus le massé parvient à lâcher prise et à profiter des bienfaits de la séance, plus il approche le « toucher du cœur », terme utilisé dans le cadre de cette pratique.

  

Massage ayurvédique (réalisé par Emmanuel)

massage-ayurvedique.jpg

Le massage ayurvédique indien utilise les techniques de pression, d’effleurage et de pétrissage pour retrouver harmonie, confort et sérénité aussi bien dans les domaines psychologiques, physiologiques et spirituels. Réunion des mots « ayur », signifiant « vie » et « veda », signifiant « connaissance », l’ayurveda, ou médecine ayurvédique, est très présent en Asie, et se veut un état d’esprit ou une philosophie de vie. Le massage ayurvédique, dont il est directement inspiré, est par conséquent un soin complet, pourvu de nombreux bienfaits.

Parfaite synthèse entre la médecine ayurvédique « science de la vie » existant en Inde depuis 5.000 ans et le massage traditionnel indien, cette méthode a été inventée par le médecin indien Swami Yoga-Anand Bharati. Le massage ayurvédique est à la fois une thérapie et un moyen de véhiculer la richesse de la science et la philosophie de l’Ayurveda dans le monde. S’il fait partie intégrante de la vie quotidienne en Inde, il tend à séduire de plus en plus en Occident.

Reposant sur le principe que tout est énergie, le massage indien tente d’équilibrer le Vata (air : systèmes nerveux et hormonal), le Pitta (feu : systèmes digestifs et enzymatiques) et le Kapha (eau : tous les fluides). Il est effectué sur tout le corps (Abhyanga). La particularité du massage ayurvédique est qu’il s’agit d’un soin individualisé, destiné à rétablir un équilibre général dans l’ensemble du corps du patient. Aussi, le praticien se doit d’adapter son soin selon le profil de son patient. Si celui-ci est plutôt Vata, le massage sera alors lent, et réalisé à l’aide d’huiles lourdes nourrissantes. A l’inverse, si le profil du client est plutôt Pitta, le soin sera plus stimulant et plus rapide.

 
Massages